Panna cotta au chocolat

Quel régal que de déguster une panna cotta, c’est un dessert frais qui se mange sans faim ! Aujourd’hui je vous propose une panna cotta au chocolat qui fera fureur auprès de vos convives. La panna cotta au chocolat est envoutante avec son bon goût de chocolat renforcé par quelques copeaux parsemés sur la surface, elle rappelle un peu la classique mousse au chocolat. Cette recette est assez riche car réalisée avec de la crème fraiche entière, je vous conseille donc de faire de petites verrines pour éviter tout gaspillage. En fin de repas, une panna cotta passera toute seule même si le menu est long et abondant. Le repos au frigo est important, on peut faire ce dessert à l’avance. D’ailleurs je vous invite à la préparer la veille, il n’en sera que meilleur car les goûts s’exacerbent. La panna cotta est également simple et rapide à réaliser, elle ne comporte que quatre ingrédients et ne demande que vingt minutes de préparation. Bref, cette recette est à découvrir car elle n’a que des avantages. Je vous invite à tenter l’aventure vous serez émerveillés ! Alors conquis ? Si oui, vite à vos tabliers !

Ingrédients

130 gr de chocolat noir 

50 cl de crème fraiche liquide 

50 gr de sucre 3 feuilles de gélatine  T

emps de préparation : 20 min 

Temps de repos au frigo : minimum 3h   

  1. Mettre les feuilles de gélatine à réhydrater dans de l’eau froide.
  2. Casser le chocolat en morceau et garder un barre (environ 30gr) pour la décoration. 
  3. Dans une casserole mettre la crème et le sucre, mélanger et porter à ébullition. 
  4. Lorsque la crème est bien chaude, ajouter les feuilles de gélatine et fouetter pour faire dissoudre.
  5. Immédiatement verser la crème chaude sur le chocolat réduit en morceau et mélanger pour le faire fondre. Lorsque la préparation est bien lisse et homogène, laisser refroidir.
  6. Remplir des ramequins ou des verrines et mettre au frigo pendant minimum 3 heures.
  7. Au moment de servir, saupoudrer la surface des panna cotta de chocolat grossièrement haché.
  8. Bon appétit !

 Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)

Nuggets de poulet

Quel bonheur que de manger avec ses doigts, je vous propose aujourd’hui une recette de nuggets de poulet maison qui rivalisera sans problème avec les croquettes de volaille que nous mangeons dans les fastfood. 

Tellement facile à faire, les nuggets de poulet sont un enchantement. Croustillants, bien dorés et surtout délicieux les nuggets plairont aux petits comme aux grands. La panure permet d’éviter le dessèchement et laisse la farce moelleuse. 

On peut jouer sur les épices et rendre les nuggets plus exotiques ou tout simplement diversifier les sauces pour faire « trempette ». 

Ici la recette est proposée avec une pointe de curry qui va donner du peps, la muscade et l’ail semoule viendront apporter de la gourmandise. 

Je cuits mes nuggets à la poêle dans un bain de friture mais vous pouvez les passer à la friteuse ou pour plus de légèreté les cuire au four. Franchement, depuis que je fais cette recette je n’ai plus acheté de nuggets industriels ! Vous l’avez constaté, je suis un véritable adepte du fait-maison et j’aimerai tant que vous essayiez cette recette. Alors convaincus à tenter l’aventure fastfood à la maison ? 

Si oui, vite à vos tabliers ! 

Ingrédients

700 gr de filet de poulet 

150 gr de chapelure 

100 gr de farine 

4 oeufs 

1 cuillère à café d’ail en poudre 

1 cuillère à café de curry 

quelques pincées de noix de muscade 

Sel/Poivre 

Pour la friture

10 cl d’huile végétale (tournesol ou arachide)  

Temps de préparation : 30 min 

Temps de cuisson : 15 min  

  1. Hacher le poulet avec un hachoir à défaut utiliser un mixeur.
  2. Mettre le poulet haché dans un saladier, ajouter un œuf entier puis assaisonner avec le curry, l’ail en poudre, la noix de muscade. Saler et poivrer puis mélanger soigneusement;
  3. Prendre 3 assiettes creuses, mettre dans une les 3 œufs battus en omelette, dans la seconde la chapelure et dans la troisième la farine préalablement salée et poivrée.
  4. Prendre une noix de farce la rouler dans la farine et la façonner avec les doigts pour lui donner la forme d’un palet, puis la tremper dans l’œuf battu, puis la rouler dans la chapelure. Réserver sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la farce.
  5. Dans une poêle faire chauffer 1cm d’huile de tournesol.
  6. Lorsque l’huile est chaude, y déposer les nuggets et faire cuire quelques minutes en les retournant régulièrement.
  7. Quand les nuggets sont bien dorés, les débarrasser sur du papier absorbant.
  8. A déguster en les trempant dans la sauce de votre choix (ketchup, moutarde,…)
  9. Bon appétit !

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)

Pommes de terre à l’ail rôties au four

Aujourd’hui la simplicité est de mise avec cette recette de pommes de terre à l’ail rôties au four. Comme bien souvent les choses simples sont les meilleures, ces pommes de terre ne traineront pas sur votre table. Elles feront le bonheur des tous vos convives et accompagneront à merveille une viande blanche ou encore quelques saucisses cuites au barbecue. Délicatement épicées les patates vont rôtir grâce à l’huile d’olive et garderont une belle couleur donnée par le paprika. L’ail en chemise parfumera les pommes de terre sans les dénaturer et sera dévorer par les puristes qui apprécieront l’ail confit. Également, le thym et le romarin viendront « twister » ce plat en lui donnant un petit caractère provençal. Il va de soit que vous pouvez remplacer ces aromates par quelques pincées d’herbes de Provence. Les pommes de terre à l’ail rôties au four peuvent être déclinées en d’autres versions tout aussi agréables en mettant d’autres épices notamment une version orientale en remplaçant le paprika par du cumin ou du raz el hanout. Ce recette est bien adaptée à la saison car la cuisson au four diminue les odeurs de cuisine qui nous obligent à ventiler toute la maison pour s’en débarrasser. Bref, ces pommes de terre à l’ail rôties au four sont facile à réaliser mais sont aussi délicieuses. Je vous invite à les tester vous ne serez pas déçus ! Alors, convaincus à tester cette recette ? Si oui, vite à vos tabliers !

Ingrédients

1.3kg de pommes de terre 

1 tête d’ail 

1 cuillère à soupe de paprika 

5 cuillères à soupe d’huile d’olive 

quelques branchettes de thym 

Quelques branchettes de romarin 

Sel/Poivre  

Temps de préparation : 20 min 

Temps de cuisson : env 35 min à four 180°C 

  1. Peler les pommes de terre et les couper en gros cubes de taille régulière. Les réserver dans un récipient d’eau froide.
  2. Séparer les gousses d’ail sans les peler. En peler juste une seule. Piquer chaque gousse d’ail avec un couteau et réserver.
  3. Dans un grand saladier, mettre l’huile d’olive, le paprika et la gousse d’ail que l’on presse avec un presse-ail. Mélanger le tout.
  4. Égoutter les pommes de terre et les sécher dans un torchon.
  5. Mettre les pommes de terre dans le saladier, assaisonner avec du poivre mais pas de sel ! Mélanger soigneusement pour les enrober de marinade.
  6. Disposer les pommes de terre dans une plaque garnie de papier sulfurisé. Bien les étaler puis mettre les gousses d’ail au milieu, disposer quelques branchettes de thym et de romarin sur le dessus.
  7. Enfourner pendant 35 min dans un four préchauffé à 180°C, à mi-cuisson retourner les pommes de terre pour une cuisson régulière.
  8. Saler à chaud à la sortie du four.
  9. Bon appétit !  

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)

Beignet au sucre

Envie d’un beignet au sucre ? Si oui, cette recette est faite pour vous ! J’adore faire des beignets, on se croirait à la fête foraine. Certes c’est un peu gras mais c’est si bon ! 

Tendrement roulés dans le sucre ou fourrés avec de la confiture ou encore de la pâte tartiner, ces beignets vont vous charmer. Ils feront l’unanimité auprès des petits mais aussi des grands. Légèrement tièdes avec un bon café ou une tasse de thé, les beignets vous réchaufferont. La recette est facile à réaliser, le seul hic est les temps de pousse qui imposent une certaine organisation mais ceci permet un bon résultat avec des beignets bien gonflés…presque briochés.

Voilà, je vous laisse visionner cette recette qui sûrement vous mettra l’eau à la bouche et vous donnera envie de la reproduire. 

Alors êtes-vous prêts à vous lancer dans cette aventure ? 

Si oui, vite à vos tabliers !

Ingrédients : 300 gr de farine 

30 gr de beurre 

40 gr de sucre 

1 oeuf 

15 cl de lait 

7 gr de levure boulangère déshydratée (ou 20 gr de levure fraiche) 

1 sachet de sucre vanillé 

1 pincée de sel  

Pour la cuisson : 75cl d’huile de tournesol 

Pour l’enrobage : 75 gr de sucre  

Temps de préparation : 30 min

Temps de repos : 2h + 1h

Temps de cuisson : env 1 minute dans un bain d’huile 

  1. Délayer la levure dans le lait tiède et laisser reposer 10 min.
  2. Dans la cuve d’un robot mettre les matières sèches c’est-à-dire la farine, le sucre, le sucre vanillé et le sel. Mélanger le tout.
  3. Ajouter l’œuf et le lait puis pétrir environ 10 minutes avec le crochet à vitesse moyenne. 
  4. Lorsque la pâte se décolle des parois de la cuve, ajouter le beurre mou et continuer à pétrir pour l’incorporer.
  5. La pâte est assez collante mais c’est normal, la mettre grossièrement en boule dans le bol du robot, couvrir avec un torchon propre et laisser pousser pendant 2h dans un endroit chaud.
  6. Au bout de 2h, dégazer la pâte et la débarrasser sur un plan de travail fariné. Former des clefs pour lui donner de la force et rabattant les bords de la pâte vers l’intérieur.
  7. Former une boule puis abaisser la pâte avec un rouleau jusqu’à obtenir une épaisseur de 1/2 cm.
  8. A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre, former des disques de pâte et les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Recouvrir d’un torchon et laisser pousser pendant 1h.
  9. Faire cuire dans un bain d’huile à 175°C en les arrosant et en les retournant régulièrement. Dès que les beignets sont bien dorés les sortir et les déposer sur une assiette garnie de papier absorbant.
  10. Rouler les beignets encore chauds dans du sucre en poudre et déguster.
  11. Bon appétit ! 

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)

Blinis

Je vous propose aujourd’hui une recette de blinis inspirée de cette galette traditionnelle de Russie. Apparentés aux crêpes et aux pancakes, les blinis sont le support idéal des tartinades lors des apéros. Comme ils sont légèrement gonflés, ils supportent d’être tartinés de tapenade, d’houmous ou encore de caviar d’aubergine sans se détremper. Légèrement tièdes ils seront encore meilleurs, ils se marient avec vraiment tout, poisson, charcuterie ou fromage les sublimeront et en feront des toasts littéralement addictifs. Comme vous pouvez le voir, les blinis sont une base, un support d’apéro. Vous pouvez même les personnaliser en mettant des épices ou des aromates dans la pâte, également vous pouvez les faire avec d’autres farines comme le sarrasin. Pour la garniture, je vous laisse donner libre cours à votre créativité en inventant les associations les plus folles ! Alors, convaincus à vous lancer dans des apéros endiablés ? Si oui, vite à vos tabliers !

 Ingrédients200 gr de farine 2 yaourts natures (250g) bulgares si possible 2 œufs 1/2 sachet de levure chimique 2 pincées de sel  Temps de préparation : 10 min Temps de repos : 1 heure Temps de cuisson : env 3 minutes  

  1. Dans un saladier, mettre la farine, le sel et le demi sachet de levure chimique. Mélanger soigneusement.
  2. Faire un puits dans la farine et ajouter les 2 œufs entiers puis fouetter brièvement.
  3. Rajouter le yaourt et l’incorporer délicatement au fouet en partant du centre. Lorsque la pâte devient trop collante, terminer de la mélanger avec une maryse.
  4. Dès que la pâte est bien lisse mais un peu collante, couvrir le saladier avec un torchon et laisser pousser pendant minimum 1 heure à température ambiante.
  5. Dans une poêle ou une crêpière, mettre un peu de matière grasse (huile végétale). Retirer l’excédant avec du papier absorbant.
  6. Lorsque l’huile est chaude, verser une cuillerée de pâte et l’étaler avec le dos de la cuillère en formant un rond.
  7. Quand le dessous commence à colorer, retourner les blinis et faire cuire la seconde face en appuyant avec une spatule pour l’étaler.
  8. Dès que les blinis sont cuits, les réserver sur une assiette et les couvrir avec un papier d’aluminium. 
  9. Tartiner les blinis avec des tartinades ou les garnir avec du saumon ou encore de la charcuterie.
  10. Bon apéro ! Bon appétit !

 
Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)

Tarte à l’oignon, chèvre et miel

La recette du jour est un vrai bonheur ! La tarte à l’oignon, chèvre et miel met à l’honneur l’oignon qui est souvent considéré comme un ingrédient de second plan. Le mariage oignon-chèvre est une réussite et il devient sublime lorsqu’il est mis en valeur par une touche de miel. La cuisine sous forme de tarte est vraiment pratique car elle s’adapte à toutes les façons de prendre ses repas. Sur une assiette, accompagnée d’une salade verte, ça devient un repas léger. En petits cubes à piquer avec des cure-dents, ça devient un apéro dinatoire. Une belle part dans un panier pique-nique et ça devient un casse-croute. Voici la recette de tous les instants et de toutes les situations. Une chose est sûre et évidente, c’est que quelque soit la façon de la déguster la tarte à l’oignon, chèvre et miel est une véritable tuerie ! Bon, vous l’avez remarqué je suis un aficionados de cette recette et je n’ai qu’une envie : de vous la faire découvrir. Alors êtes-vous prêts à me faire confiance ? Si oui, vite à vos tabliers !

Ingrédients1 kg d’oignons 1/2 bûche de chèvre 20 cl de crème fraiche 10 cl de vin blanc sec (facultatif) 2 cuillères à soupe de miel 2 oeufs 40 gr de beurre 1 pâte brisée Sel/Poivre  Temps de préparation : 35 min Temps de cuisson : environ 40 min au four à 180°C  

  1. Émincer finement les oignons.
  2. Mettre le beurre à fondre dans une sauteuse, ajouter les oignons et saler généreusement. Laisser compoter à feu doux pendant quelques minutes.
  3. Lorsque les oignons sont tombés et qu’ils commencent à colorer, déglacer avec le vin blanc, poivrer et laisser cuire pendant 30 secondes.
  4. Couvrir avec un couvercle et laisser cuire 15 minutes en tournant régulièrement. Ajouter de l’eau si nécessaire.
  5.  Au bout de 15 minutes, stopper la cuisson et laisser refroidir.
  6. Dans un saladier, mettre les 2 oeufs et la crème. Assaisonner de sel et de poivre (au goût) et fouetter. Réserver.
  7. Découper la bûche de chèvre en rondelle d’environ 1/2 centimètre d’épaisseur.
  8. Foncer la pâte dans un moule (ici 25 cm de diamètre), piquer le fond avec une fourchette.
  9. Mettre une couche d’oignons sur le fond de tarte.
  10. Disposer les rondelles de fromage.
  11. Déposer un peu de miel sur chaque rondelle de bûche.
  12. Recouvrir le fromage avec les oignons restants.
  13. Verser l’appareil (crème et miel) sur la tarte et répartir de partout.
  14. Enfourner pendant environ 40 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
  15. Bon appétit !

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)

Crevettes sautées à l’ail

Voici une recette bien de saison et parfaite pour les fêtes : les crevettes sautées à l’ail. Je vous propose cette façon d’accommoder les crevettes qui fera l’unanimité autour de votre table. Simple, rapide et tout simplement délicieuse, la recette du jour n’est que du bonheur. 

En effet, tout le monde adore les crevettes mais bien souvent il s’agit de crevettes précuites que l’on mange après les avoirs trempées dans de la mayonnaise. Cependant aujourd’hui je vous propose de déguster des crevettes fraiches que vous allez cuire vous-même après les avoir délicatement parfumées d’épices et de citron, puis en les sublimant avec une persillade bien aillée. Toutes en contrastes avec ses saveurs méditerranéennes, les crevettes sautés à l’ail sauront vous séduire et vous transporteront vers le sud. Elles ensoleilleront votre table de réveillon lors de l’apéro ou pourront être servies en entrée. 

Bref, les crevettes sautées à l’ail sont une recette que je vous invite à découvrir, elle convient également aux gambas, vous serez rapidement séduits. 

Alors convaincus ? 

Si oui, à vos tabliers !  

Ingrédients600 gr de crevettes fraiches 6 ou 7 gousses d’ail quelques brins de persil 1 citron 3 cuillères à soupe d’huile d’olive 1 pincée de piment d’Espelette Sel/Poivre  Temps de préparation : 25 min Temps de cuisson : 10 min  

  1. Décortiquer les crevettes en coupant la tête et en retirant les segments de la carapace de la queue. Ne conserver que la pointe.
  2. Inciser le dos de la crevette, pour retirer l’intestin (petit boyau noir).
  3. Arroser les crevettes avec le jus d’un demi-citron, saler, poivrer et mélanger. Réserver azu frais.
  4. Hacher finement l’ail et le persil. Réserver.
  5. Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Ajouter les crevettes, assaisonner avec du piment d’Espelette, saler et poivrer. 
  6. Faire revenir les crevettes à feu vif pendant 2 minutes sur chaque face.
  7. Ajouter l’ail, mélanger et poursuivre la cuisson pendant 1 minute.
  8. Terminer par le persil, et cuire encore 20 secondes.
  9. Bon appétit !

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)    

Gâteau moelleux à la crème de marron

Je vous propose un gâteau moelleux à la crème de marron qui mettra l’Ardèche à l’honneur et hissera la crème de marron au firmament de la gourmandise. 

Ce moelleux comme son nom l’indique est tellement gourmand qu’on dirait presque un fondant. Le temps de cuisson volontairement réduit rend ce gâteau quasiment sous-cuit au centre et ainsi le fera fondre littéralement dans votre estomac ! La châtaigne ou le marron sont des ingrédients de fin d’année, on en trouve aussi bien dans les plats salés que dans les pâtisseries bien riches de Noël. Avec cette douceur incomparable, les marrons viendront adoucir les préparations qui ont trop de punch. 

Dans les gâteaux, la crème de marron donne de l’onctuosité, de la texture mais aussi cette couleur chaude tirant vers le brun. D’ailleurs, le moelleux à la crème de marron ne déroge pas à la règle, on le dévore des yeux pour commencer… Ensuite, on le déguste sans modération. Il ne fera pas long feu sur votre table, rassurez-vous ! 

Vous l’avez compris, je souhaite vivement vous faire découvrir cette recette. Vous le méritez bien.

Alors, convaincus ? Si oui, vite à vos tabliers !

Ingrédients

350 gr de crème de marron 

120 gr de beurre mou 

100 gr de cassonade (ou de sucre en poudre) 

3 oeufs 

150 gr de farine 

1 sachet de levure chimique 

1 pincée de sel 

2 cuillères à soupe de rhum (facultatif) 


Temps de préparation : 20 min

Temps de cuisson : env 45 min à four 150°C

  1. Dans un saladier fouetter les œufs avec le sucre et le sel.
  2. Lorsque le mélange est mousseux ajouter le beurre ramolli et fouetter.
  3. Ajouter la crème de marron et le rhum (facultatif), fouetter à nouveau.
  4. Rajouter la farine et la levure chimique, mélanger soigneusement.
  5. Verser la pâte dans un moule beurré et fariné (ici moule de 22cm de diamètre).
  6. Enfourner dans un four préchauffé à 150°C pendant 45 minutes.
  7. Démouler lorsque le gâteau est encore tiède.
  8. Bon appétit !

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)

Cookies au citron

Quel bonheur cette recette de cookies au citron que je vous propose aujourd’hui. Plus légers que les cookies au chocolat, les cookies au citron sauront vous envouter et même vous rendre dépendants de ce petit goût acidulé de citron. Lorsqu’ils sont réussis les cookies sont dorés sur les bords et leurs centres doivent rester souple et légèrement moins cuits. 

Cette recette donne des biscuits craquelés qui vous feront craquer ! Dès refroidissement je les saupoudre d’un peu de sucre glace qui viendra leur donner cette blancheur incomparable et les rendra plus que délicats. J’ai tendance à penser que les cookies au citron sont la douceur incarnée et qu’il viendront apaiser tous les maux qui vous rongent. Je crois même qu’ils peuvent dissiper tout le stress accumuler dans la journée lorsqu’on le déguste à l’heure du thé… Les cookies au citron invitent donc à la rêverie et à la méditation, ils ont presque des vertus thérapeutiques. Personnellement je suis pour les médecines douces et à la manière d’un médecin j’ai envie de vous soigner. 

Alors, convaincus ? 

Si oui, vite à vos tabliers !

Ingrédients1 citron non traité (bio si possible) 120 gr de beurre 100 gr de sucre 1 oeuf 250 gr de farine 1/2 sachet de levure chimique 1 pincée de sel Pour l’enrobage : 30 gr de sucre 20 gr de sucre glace  Temps de préparation : 15 min Temps de cuisson : env 12 à 13 min à four 180°C 

  1. Prélever le zeste du citron puis le presser pour récupérer le jus. Réserver.
  2. Dans un saladier, travailler à l’aide d’une maryse ou d’une spatule le beurre mou (le sortir du frigo 1 à 2 heures avant) et le sucre jusqu’à obtenir un beurre pommade.
  3. Mettre la pincée de sel, l’œuf et les zestes de citron, mélanger le tout.
  4. Verser le jus de citron et fouetter.
  5. Ajouter la levure chimique et la farine, mélanger délicatement.
  6. Mettre la pâte en boule puis la filmer au contact avec un film alimentaire. Laisser reposer au frigo pendant au moins une heure.
  7. Former dans le creux de la main des boules de pâte de la taille d’une noix, puis les rouler successivement dans le sucre puis dans le sucre glace.
  8. Déposer les boules en les espaçant sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  9. Enfourner 12 à 13 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
  10. Laisser refroidir puis saupoudrer de sucre glace.
  11. Bon appétit !

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)     

Tarte aux pommes à la crème pâtissière

La tarte aux pommes à la crème pâtissière célèbre le mariage de la pomme et de la crème vanillée. Quelle belle union que voilà ! Alliance de gourmandise et de douceur pour cette tarte qui fera l’unanimité auprès de vos convives. 

A consommer bien fraiche, cette tarte aux pommes est une véritable tuerie. En dessert ou tout simplement accompagnant un bon café, elle se déguste sans faim mais aussi sans fin ! Franchement, cette recette est facile à faire et le rendu est très sympa, on peut la réaliser en deux étapes : préparer la veille la pâte brisée maison et la crème pâtissière puis le lendemain assembler le tout et mettre en cuisson. Ensuite on met la tarte au frigo jusqu’au moment de la déguster. 

Voilà, vous l’avez deviné j’aimerai bien vous faire goûter au bonheur que procure la tarte aux pommes à la crème pâtissière, vous serez comblés ! 

Alors, convaincus ? 

Si oui, vite à vos tabliers !

Ingrédients

2 ou 3 pommes 

1 pâte brisée lien vers la recette de pâte brisée : https://youtu.be/BfeXCYp68O4 

20 gr de beurre 

15 gr de cassonade (ou sucre) 

un peu de confiture d’abricot (facultatif) 

Pour la crème pâtissière

50 cl de lait 

40 gr de farine 

40 gr de Maïzena 

3 oeufs 

100 gr de sucre 

1 cuillère à soupe d’arôme de vanille (ou un gousse)  

Temps de préparation : 35 min 

Temps de cuisson : env 45 min à four 180°C    

Réalisation de la la crème pâtissière :

  1. Mettre le lait dans une casserole, ajouter la vanille et porter à ébullition.
  2. Casser les oeufs ans un saladier, ajouter le sucre et fouetter.
  3. Rajouter successivement la farine puis la maïzena en fouettant vigoureusement.
  4. Verser la moitié du lait chaud dans le saladier, fouetter immédiatement puis reverser cette préparation dans la casserole contenant le reste de lait chaud. Mélanger.
  5. Mettre la casserole à chauffer à feu doux et faire cuire la crème en tournant sans cesse.
  6. Cuire jusqu’à obtention d’une crème lisse et assez épaisse. Lorsque la crème pâtissière a la consistance souhaitée stopper la cuisson et continuer à tourner pendant 1 min pour éviter que la crème ne brule au fond de la casserole.
  7. Débarrasser dans une bol, filmer au contact pour éviter que la crème ne croûte) et réserver au frigo pendant minimum 2 heures.

Montage de la tarte

  1. Foncer la pâte dans un moule (ici 22 cm de diamètre) et piquer le fond de tarte avec une fourchette.
  2. Sortir la crème pâtissière et la fouetter pour la détendre et la rendre bien lisse. 
  3. Verser la crème sur la pâte et lisser la surface avec une spatule.
  4. Peler les pommes, retirer le trognon et les couper en lamelles d’environ 2 min d’épaisseur.
  5. Disposer les lamelles de pomme en rosace sur la crème pâtissière, badigeonner les d’un peu de beurre fondu et saupoudrer de cassonade ou de sucre.
  6. Enfourner environ 45 min dans un four préchauffé à 180°C.
  7. A la sortie du four badigeonner la surface de la tarte avec un peu de confiture d’abricot. (cette opération est facultative)
  8. Réserver quelques heures au frigo avant de déguster.
  9. Bon appétit !

Pour visionner cette recette en images => VIDEO
(cliquez sur « VIDEO »)